Saturday, May 17, 2008

Harper's new military spending is $96 billion, not $30 billion

A must read from Le Devoir on Thursday: "96 milliards de plus pour l'armee." It seems that Harper's announcement of $30 billion this past Monday for the "Canada First Defence Strategy" was wildly understated. It's three times that much. On Thursday, the Globe reported that the new defence spending would be $20 billion more than Harper's announced $30 billion. But it seems even that was an understatement, perhaps resulting from confusion during the military's "press" conference in which they were unable to give their names. Le Devoir's report has a senior military official indicating the real amount, close to $100 billion, is being kept from the public due to the difficulties that would be faced in selling this figure. No kidding to that.

Here are some key excerpts from the report:
La stratégie «Canada d'abord» du ministère de la Défense prévoit de nouvelles dépenses de 96 milliards de dollars en 20 ans, soit trois fois plus que ce qui a été annoncé par le premier ministre Stephen Harper lundi à Halifax. Uniquement en ce qui concerne les cinq plus grosses acquisitions de matériel militaire d'ici 20 ans, les Forces canadiennes estiment que les dépenses atteindront de 45 à 50 milliards de dollars.
...
«Il y a eu une mauvaise compréhension des chiffres et des budgets lors de l'annonce», a poliment confirmé hier un haut gradé militaire qui ne peut être nommé. En fait, la somme de 30 milliards de dollars fait référence au budget annuel de l'armée canadienne en 2031-32, soit 20 ans après l'année 2011-12, qui sert d'année zéro pour ce plan. Il ne s'agit donc pas de l'investissement total du gouvernement fédéral sur une période de 20 ans mais bien de l'objectif annuel à atteindre.

En 2011-12, le budget du ministère de la Défense s'élèvera à environ 20 milliards de dollars. Il grimpera ensuite de 2 % par année jusqu'en 2031-32. Le total de cette hausse se chiffre à 96 milliards de dollars.

Pourquoi ce montant n'a-t-il pas été rendu public lundi? Le bureau du ministre de la Défense, Peter MacKay, n'a pas rappelé Le Devoir hier. Les militaires présents à la séance d'information n'ont pas pu expliquer cette «confusion» quant aux montants.

Mardi, une source du milieu de la défense avait soutenu auprès du Devoir que la somme avoisinant les 100 milliards de dollars avait été annexée au vrai document Canada d'abord, qui ne sera pas rendu public puisqu'on le juge trop précis et controversé. Cette version détaillée préparée par les Forces canadiennes l'an dernier fait 39 pages. Lundi, le public a plutôt eu droit à quatre communiqués de presse. «Politiquement, 100 milliards en nouvelles dépenses militaires, même si c'est sur 20 ans, c'est dur à vendre à la population», avait dit cette source pour expliquer le silence du gouvernement. (emphasis added)
Mr. Harper certainly needs to explain this gaping hole in his credibility.

(thanks to a regular reader for passing this along)